Un week-end fleuri, les discours aussi

Avec le printemps, les arbres s’étoffent de bourgeons et de feuillages, et les agendas d’élus s’étoffent de rendez-vous !

Ainsi ce weekend, j’ai pu représenter le Département à 4 évènements différents (et encore, j’ai dû en refuser pour cause de « téléscopage » d’horaire, que les organisateurs m’en excusent) aussi bien sur la forme que sur le fond.

vestiairesTout d’abord, nous avons inauguré officiellement les vestiaires du stade de l’Arbresle. Ils en avaient vraiment besoin, et nous pouvons à nouveau accueillir sans rougir des équipes venues d’ailleurs se confronter à nos équipes de football. Le Département avait accompagné la commune à hauteur de 115 000 euros et le Président Guilloteau est venu couper le ruban de travaux dont le financement a été voté par ses prédécesseurs (jusque là, rien d’anormal). Par contre j’étais ‘un peu surprise’ d’entendre dans son discours tout son attachement aux valeurs associatives et notamment sportives, même s’il semble davantage orienté vers le haut niveau que le sport populaire. Surprise parce que la semaine précédente il nous avait proposé, et sa majorité a voté, un budget où le soutien départemental aux associations est réduit de 25%. Comme je l’ai dit sur le blog que je partage avec mon binôme départemental Bernard Chaverot, Mme le rapporteur au budget avait même mentionné spécifiquement la suppression de 200 000 euros pour les actions des MJC en faveur du lien social, parce que ‘peu lisibles pour l’usager’. ‘Bonne’ nouvelle que j’ai dû annoncer à l’AG de la MJC de l’Arbresle en milieu de semaine. C’est juste le fondement de leur projet associatif et de l’éducation populaire en général… Un léger décalage donc entre le discours et les actes. Je suis intervenue (avant le Président) au stade pour dire toute ma fierté d’appartenir à une équipe municipale qui, devant les mêmes difficultés budgétaires que connaissent toutes les collectivités françaises, avait fait le choix de maintenir son soutien aux associations parce que nous croyons, au contraire, que ce n’est absolument pas le moment de se dégager de tout ce qui peut faire le mieux vivre ensemble, le lien social.

20160402_130358Avec Pierre-Jean Zannettacci, Maire de l’Arbresle et Président de la communauté de communes, et le Président Guilloteau , je suis ensuite montée au CUMA à Savigny. Alors CUMA signifie Coopératif d’utilisation de matériel agricole en commun. La mise en commun de ce matériel permet aux exploitants de préserver leurs marges. En outre, le CUMA de Savigny comprend une aire de nettoyage des engins, les eaux usées étant récupérées et traitées par un système végétal (dégradation de paille notamment) et non pas rejetées directement dans la rivière. Cela fait toujours plaisir de voir aboutir un projet, celui-ci m’ayant été présenté quand j’étais conseillère régionale et l’élue ‘pilote’ du contrat territorial entre la Région et le territoire de l’ouest lyonnais (SOL). L’émotion était palpable lors du discours de l’un des dirigeants, nous avons vraiment constaté tout le travail et toute l’importance que représente cet outil pour ceux qui en feront l’usage. Sa localisation dans la zone industrielle de la Pontchonnière est tout un symbole de l’importance de l’agriculture dans notre économie locale.

Et hop, 45 minutes pour faire un voyage de 1h04… j’avais rendez-vous à Fleurie pour la remise des prix du comité technique de fleurissement du Rhône. Inutile de dire que je n’étais pas tout à fait à l’heure. La salle était bondée et la fanfare déjà en route lorsque je suis arrivée sur la pointe des pieds.

Vous pouvez voir le palmarès (impressionnant) des communes de notre canton ici.

Et pour un évènement pareil, évidemment il fallait des discours fleuris… et celui de Mme Annick Guinot, qui représentait le Président du Département, n’a pas déçu avec tous les compliments nécessaires aux bénévoles qui se dévouent, aux communes qui s’investissent… sauf qu’elle a omis de mentionner que le Département a sabré le budget consacré au CTEF de 50% et tente d’intégrer sa gestion dans le service tourisme, autant dire, lui couper toute autonomie. J’en ai déjà parlé ici. Le Président du CTEF, Jacques Larrochette a bien remis les pendules à l’heure lors de son allocution. Heureusement, la Métropole est arrivée fin 2015 pour combler le budget (essentiellement le salaire de l’excellente animatrice Emilie Kaced), espérons qu’ils pérenniseront ce soutien. Après, quid de l’implication des bénévoles si le CTEF est repris dans les services du Département….

Bref, notre canton a raflé pas mal de prix, vous en trouverez le détail ici.

bibost1Dimanche matin à 11h j’avais rendez-vous à Bibost pour l’inauguration du square du 19 mars 1962, en haut du chemin de la Chapelle.

Quelle vue de là-haut, dommage pour la brume (on a même eu quelques gouttes de pluie). La commune a profité d’une dernière parcelle communale pour y mettre une croix en guise de monument aux morts, et dans un deuxième temps l’espace sera aménagé avec de quoi s’asseoir et une table d’orientation pour profiter justement de cette vue.

Les anciens combattants ‘se portent bien moralement et financièrement’ selon leur Président local, même si bien sûr au fil des années le nombre de leurs membres diminue inexorablement.

anciens_combattants

Voilà un weekend agréable d’échanges avec les différentes personnes rencontrées, mais un goût amer quand même avec cet écart entre les discours et les faits de la part de la majorité départementale.

Partager sur Facebook

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Rechercher sur le site :

La 8e circonscription est la plus vaste des 14 circonscriptions du Rhône. A la fois urbaine et rurale, elle regroupe les cantons d'Amplepuis, l'Arbresle, le Bois d'Oingt, Ecully, Lamure sur Azergues, Tarare et Thizy

Abonnez-vous!

Recevez les dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Elus 2.0

Archives